pin-symbols pin-hamburger pin-q pin-chat pin-circle pin-double-circle pin-factory pin-big-factory

Processus de production

NLMK La Louvière fabrique des bobines laminées à chaud et à froid à destination de l’industrie automobile, de la construction générale et des fabricants de réservoirs à pression, entre autres. La société élargit sa gamme de produits en proposant de nouvelles nuances d’acier, que ce soient les aciers pour formage à froid ou emboutissage, les aciers de construction, pour tubes ou à haute teneur en carbone et à Haute Résistance, ou encore les Dual-Phase ou Ferro-bainitiques.

Les brames fournies par la société mère depuis la Russie sont laminées sur le train à chaud, avant d’être éventuellement acheminées vers le laminoir à froid pour y acquérir des propriétés plus spécifiques.

Le processus de laminage à chaud commence par le réchauffage des brames dans deux fours à longerons mobiles, ensuite la brame est avancée vers le "dégrossisseur" pour y subir une réduction d'épaisseur à 27 mm et devenir une ébauche qui sera bobinée sur un "coilbox".

L'ébauche est alors laminée à chaud au "train finisseur" jusqu'à obtenir les dimensions fixées par le client et subir le bobinage final.

Les bobines laminées à chaud doivent ensuite refroidir, soit avant livraison aux clients soit transfert vers les lignes internes de décapage et d’écrouissage.

La capacité de production atteint 1 700 000 tonnes par an..

Le processus de laminage à froid s’articule autour de trois phases. D'abord, la couche d’oxyde est éliminée des bobines laminées à chaud par un procédé de décapage, au travers de plusieurs bains d’acide hydrochlorique.

Ensuite, plusieurs passages dans le laminoir à froid réversible permettent de réduire l’épaisseur des bobines décapées..

Enfin, pendant la phase d’écrouissage, les bobines acquièrent les propriétés mécaniques et les conditions de surface requises par les clients.

Ces processus présentent une capacité de production de 1 000 000 tonnes par an pour les bobines laminées à chaud et décapées et de 500 000 tonnes par an pour les bobines laminées à froid.

Processus de production de NLMK La Louvière