Didier Bricmont

Responsable du Service Qualité

Si je devais expliquer mon travail à un enfant en termes simples, je dirais que l’usine qui m’emploie fabrique de l’acier de qualité supérieure et, qu’avant de le vendre, nous devons vérifier si sa qualité est suffisante. Il s’agit du principe essentiel du contrôle de qualité, et c’est mon travail.

Avant la production d’acier, je travaillais pour un bureau de projet, mais ma fonction actuelle est bien plus intéressante et variée, car j’ai réussi à combiner ma précédente expérience technique à un poste de management.

Mon équipe se compose de 18 personnes. J’ai beaucoup de chance ; j’ai une équipe remarquable avec laquelle j’entretiens une relation exceptionnelle. Nous partageons des intérêts communs ; certains d’entre nous font du sport ensemble après le travail.

Quand j’ai rejoint l’usine, nous étions à l’âge d’or de la fabrication d’acier en Europe : la production tournait au maximum de sa capacité et nous engagions de nouveaux collaborateurs. Depuis, nous avons traversé bien des épreuves, mais ces difficultés n’ont fait que renforcer notre solidarité et, aujourd’hui, nous visons les mêmes objectifs.

J’accorde une grande importance aux relations humaines, en particulier au sein de mon équipe et avec nos partenaires à travers le monde. L’année dernière, mon fils a suivi une formation de premier cycle au sein de NLMK Clabecq. Il travaille à présent pour notre service Logistique. Il affirme qu’il aime vraiment son travail et que l’ambiance dans son équipe est excellente.